Suspension de permis : Causes, conséquences et assurances

0 Comments

Si vous avez subi une suspension de permis, vous avez en général 15 jours pour informer votre compagnie d’assurances. Dans le cas échéant, vous vous demandez peut-être : Quelles peuvent être les conséquences d’un retrait de permis et comment procéder après ?

Les causes d’une suspension de permis

Lorsque le conducteur a perdu tous ses points après plusieurs infractions routières, le permis est révoqué. Après, une lettre recommandée lui sera parvenue pour lui mettre au courant de la situation. Ainsi, le conducteur concerné doit repasser son permis de conduire. Pour le premier retrait de permis, il est nécessaire de patienter pendant 6 mois. En cas de récidive, l’attente peut aller jusqu’à une année et voire même plus. Par ailleurs, notez que les démarches administratives à suivre ne sont pas faciles. Si vous avez reçu une suspension, il est conseillé de ne pas conduire pendant le délai imparti sous peine d’une amende de 4 500 euros et d’un emprisonnement de 2 ans.

Les conséquences d’une suspension de permis

La suspension de permis peut entrainer des conséquences plus ou moins graves sur la vie privée, mais aussi sur l’assurance moto. En cas de suspension, il est important de ne pas conduire un engin ayant besoin d’un permis. Par ailleurs, vous devez voir votre assureur pour l’informer de la situation. Si l’assureur est exposé à des risques élevés, il a le droit soit de rompre, soit de changer le contrat. Dans le cas où vous êtes inscrits dans le registre des résiliés, il sera alors difficile pour vous de trouver une nouvelle compagnie d’assurances qui vous acceptera à bras ouverts. Dans un deuxième temps, l’assurance peut se limiter à une couverture minimale. Entre autres, la compagnie d’assurances peut procéder en appliquant une surprime allant jusqu’à 200 % pour compenser les éventuels risques.

Le choix d’une assurance moto pas chère

Pour un contrat résilié, trouver un établissement d’assurance ne sera pas aisé. Afin de mettre toutes les chances de votre côté, vous devez tout simplement vous adresser à des compagnies spécialisées. En effet, le tarif sera plus cher. Toutefois, cela vous permettra d’être couvert pendant votre suspension de permis. Pour trouver la meilleure offre, il vous suffit d’utiliser des comparateurs de prix en ligne. Ainsi, vous pouvez économiser de l’argent. L’autre option consiste à vous adresser au Bureau Central de Tarification (BCT). Comme quoi, ce dernier peut obliger un assureur de votre choix de vous accueillir dans leur établissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *